La Vie secrète d'Elena Faber

Jillian Cantor

Préludes

  • par (Libraire)
    28 novembre 2018

    difficile de lacher ce roman

    Une histoire bouleversante et passionnante mêlant tragédie et amour dans le chaos de la guerre.
    Difficile de poser ce roman


  • par (Libraire)
    30 juin 2018

    Coup de coeur absolu !

    Ce parallèle entre les époques est une chose très forte dans ce roman .. Le fait que nous soyons d’un côté au début de la seconde guerre mondiale, et de l’autre a la fin de la guerre froide, au moment de la chute du Mur de Berlin rends l’histoire pleine de leçons pour le monde actuel et c’est l’une des raisons qui a fait que j’aime tant ce livre .. On passe de tout ce que l’on connait de la seconde guerre, de cette banalisation de la violence faites aux juifs, de la résistance si lourde et si dangereuse pour vivre à la souffrance de ces familles séparées par un mur, du drame qu’a été cette guerre froide pour les Allemands, ce qu’ils ont vécus durant tout ce temps .. Cette facilité qu’à l’auteur a nous montré les Allemands comme, tour a tour, des bourreaux puis des victimes .. C’est fascinant ..

    Sur le plan du roman a proprement parlé, c’est passionnant .. Aucun risque que l’ennuie vous saisisse puisqu’il y a un rythme dingue .. Que ce soit en Autriche ou à Los Angeles, on ne voit pas les pages passer .. Je dois dire que j’ai eu un peu de mal avec Elena, au début du roman .. Je l’ai trouvée un peu froide, antipathique avec Kristoff qui lui me touchait beaucoup .. Puis peu a peu, elle prends en humanité, on perce ses secrets et ses peurs et là, on la trouve d’autant plus intéressante .. A LA, j’ai adoré découvrir Katie, qui a une histoire personnelle forte au moment du début du roman .. On la sait fragile et en même temps, elle suit son instinct et c’est d’une force dingue pour le lecteur .. On sent qu’elle est sure d’elle, qu’elle veut réellement percer les secrets de toute cette histoire .. Et puis, on va pas se mentir, elle est plutôt bien entourée !

    Vous l’aurez compris, je pourrais parler des heures et des heures de ce roman si fort .. C’est une réelle frustration, dans le métier de libraire, que d’avoir a garder ces petits bijoux encore un peu caché, le temps qu’il paraisse .. Et en même temps, je suis très honorée d’avoir la chance de l’avoir un peu que pour moi encore quelques temps .. Après, il ne m’appartiendra plus, il sera aussi le votre .. Et je vous en supplie, faites en aussi votre petite pépite, bien au chaud dans les bibliothèques ..